Mi(s)ScellaneaCorine

Mi(s)ScellaneaCorine

Jean, l'ingénieux fantaisiste

 

 

 
 
Entre "les beaux matins d'avril, nous vivions sous les toits tout en haut de la ville" de Charles Trenet/Jean Sablon, l'aquarelle de Marie Laurencin de Joe Dassin et "Salma ya Salama" de Dalida, titres que tu aimais tant, au nombre d'autres, je me glisse pour te saluer, toi.
 
 
Dans ton monde, toi aussi, drôle et farouchement libre, têtu, imaginatif, toi le fantaisiste si ingénieux qui aimait la vie malgré tout le mal qu'elle peut faire, le plus doué pour elle, plus que nous tous, du plus jeune au plus âgé.
2 ans terrestres sont passés. Requiescat In Pace, Papa.
 

Ce bord de lune

me cueille pour ce voyage

un trait aveugle est tiré.

 

 

Corine  

 

 

 

 

 

A la Lumière éternelle !

 

Le reste, je l'écris pour moi. Je n'oublie (presque) rien. 

 

 

 

 

 



 
 
 
 
 
  
 
 


31/01/2021
14 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres