Mi(s)ScellaneaCorine

Mi(s)ScellaneaCorine

Douceur Charlotte Valandrey et Arno

Ce texte en V m'a tellement fait froid dans le dos que je m'empresse de mettre des images de ce que j'ai fait récemment plus douces

 

 

Charlotte Valandrey revue le 18.10.22 OK (hors Insta).jpg

 

Stupéfiance Charlotte VALANDREY.

C'est tellement rien de rien de lui rendre un petit hommage, car je n'ai pas les mots. Elle a pris la chance qu'on ne lui donnait pas de prendre la parole par des livres.

 

Un joli bébé naissait un 29/11. Une magnifique adolescente promettait au cinéma. Qui pouvait prévoir une vie si difficile, imprévisible ? Et des dos tournés. Elle ne nous montrait que son soleil, ces combats et de son sourire optimiste et frondeur. Estampillée Miss Courage. C'était écrit, mais je ne sais pas pourquoi.

 

 

 

 

 

Arno et accordéoniste mesures originales.jpg

 

 

J'ai légèrement changé le visage d'Arno qui n'a pas ce demi-sourire, j'ai atténué ses cernes, j'ai accentué ses yeux aux couleurs variables (gris, bleus) et en repensant aux premiers mots de sa chanson ''Je veux nager'' : 

''Tu penses que les femmes m'adorent, 

Tu penses que mon nez est pas trop grand",

 

j'ai affiné son nez, par jeu surtout, car, sérieux ou armé de son si polisson sourire, avec ses cernes, avec son nez authentique (pas trop grand !), Arno était beau.  Très, même.

Il y a toutes sortes de beautés. J'aime beaucoup l'insolence négligente de la sienne et celle de sa voix, bien sûr.

 

 

 

Incertain Je ne me souviens pas de la dernière fois où j'ai écrit ''polisson" que je n'ai jamais prononcé, je pense, de ma vie ! Brel doit hanter un coin de la pièce :-)

 

 

 



05/11/2022
9 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres