Mi(s)ScellaneaCorine

Mi(s)ScellaneaCorine

Compte, mariage et caramel ?

 

 

 

       Tôt ou tard, nous sommes amenés à faire la connaissance de cette classe à part de la race humaine, aux références ténébreuses et au vocabulaire amphigourique (ce sont davantage nos têtes de clients ignorants, attentifs comme des enfants qui en sont comiques) : celle des notaires. Je vous souhaite que ces contacts aient lieu dans l'optique d'acquérir une jolie maison, un local professionnel, un complexe hôtelier, ou de prendre la relève du bien-être moral et de l'appétit de notre Choupette internationale (qui n'y est pour rien), mais ça n'est pas donné à tout le monde.

Avant de poser 1 question à votre notaire, soyez prudent. Vérifiez au préalable votre compte bancaire.

Prévoyez, économisez, comme pour vos dents, (couronnes, bridges, implants, etc). Il convient de se projeter.

Évitez les caramels mous.

Divorcez pour un prothésiste, renseignez-vous. Il faut savoir raison garder, soyez responsable. Quoi, il est déjà marié ?

Je vous disais quoi ? Le mariage, les caramels, le notaire, le compte.

J'y suis ! 1 notaire par question, la question au notaire !

De toute façon, j'allais vous faire divorcer et remarier (car vous avez confiance en moiserpent de Mowgli.jpg, ce qui vous ferait avocat(s) + notaire(s) = mauvais plan. La morale, dans tout ça, 'savez...


 

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Ne mordez pas votre notaire. Même avec des implants tout neufs dont vous êtes sûrs, ce n'est pas le problème. Et même s'il est vacciné contre le tétanos (demandez-le lui toujours, un coup de sang arrive si vite).

 

Vérification faite.

Vous avez posé votre question. Il sourit, satisfait de sa réponse. Il est pressé, question/réponse, c’est plié. Suivant ! 

Vous jugez que le renseignement qu'il vous a fourni amène une autre question. Votre cerveau rame dans sa mission de Mac Intosh du pauvre, sa Sérotonine fait un croc-en-jambe à la Dopamine qui fait de vous un être toutes proportions gardées positif, votre foie tourne au vert. 2 questions. Un prêt sur 5 ans ? Votre Dopamine naturelle qui a repris le contrôle et tapé dans le ballon vous pousse à tenter une astuce.

Alors que vous réglez les honoraires de l'homme de loi, vous composez avec votre nervosité et feignez de répondre innocemment à une question qu'il ne vous a pas posée. Mieux, vous affirmez ce que vous ignorez (sur un point qui vous manque et que vous voulez).icone diable.jpg

But !! Il tombe dans le piège. La secrétaire a dû oublier de lui porter son café de 11 h (cliché !) Il a dû oublier de prendre son café.

Eurêka, vous avez votre réponse.

 

 

Admettons que vous soyez engagé dans un acte notarial.

 

Si vous voyez, chagrin,  que votre notaire n'a pas prêté pas attention à tous vos dires et si la secrétaire n'amène pas le café de 11 h – 11 h 02 et le sucre et 1/2, tâchez d'éveiller son attention en zappant un 0 lorsque vous en êtes au règlement de vos échanges.

 

Soit ça le secoue, soit non mais le simulacre marche et vous repartez sans l'éclaircissement voulu, mais avec un 0 en + de votre côté à la fin du mois. En cas de succès, soyez chics, dites-le aux copains. Il y a néanmoins peu de chance pour qu'il ne se rappelle pas à votre bon souvenir par voie postale. Le goal Excel n'a pas besoin d'excitant et le rappellera à ses intérêts.

 

Vous pourrez toujours me dire que mon propos présente immédiatement une anicroche : si vous êtes engagé dans un acte, les notaires ne sont ni fous, ni idiots : ils pensent aux R.I.B et vous êtes prélevé. Eh.... oui, c'est vrai.

Vous pourriez aussi m'opposer : a-t-on déjà vu un notaire étourdi ?

Ce à quoi je vous répondrai que vous avez plausiblement raison. Il y a des professions qui siéent mal avec certains épithètes :

- un garagiste désœuvré,

- un prostituée frileuse, 

- un taxi muet,

- un plombier ruiné,

- un homme d'état honnête,

- un couvreur acrophobe,

 

je vous laisse poursuivre la liste. Pour la sécurité de mon compte et d'éventuels procès en diffamation, j'ajoute lâchement que toute exception confirme la règle.

Je me permets de prendre la parole au nom de notre Communauté d'ingénus : Mesdames et Messieurs/Me et Me, prouvez-le, parce que nous le valons bien !

 

 

 

                                                              Corine

 

 

Ps : un notaire aura toujours des documents à vous faire imprimer et remplir, (ou des pièces à lui fournir) par courriel. Ca peut être très pratique, faire avancer beaucoup + rapidement les choses. Prévoyez en conséquence conséquente dans votre bourse le coût du papier et prenez garde à ce que le niveau de l'encre de votre imprimante (ainsi que le bon fonctionnement de cette dernière) soit nickel. Il y a des impératifs et souvent l'exigence de courts délais pour VOS réponses. 

 



10/11/2019
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres