Mi(s)ScellaneaCorine

Mi(s)ScellaneaCorine

Serment

 

 

Toi, tu me reçois et me promets de me rester fidèle dans le bonheur et dans les épreuves, dans la santé et dans la maladie et de m'aimer, chaque jour comme au premier.

 

Moi qui t'ai pris, happé, toi, issu d'instincts, sans te laisser de choix ; moi qui t'ai escroqué, toi qui as les dettes.

 

J'exige respect et soumission, j'exige ton adhésion pleine et entière, il se peut bien que tu ne t'y retrouves pas toujours. Pour me pimenter quand j'aurai perdu quelque goût à mes charmes, je saurai m'étonner et révolutionnerai ce en quoi tu te reconnaîtras après avoir vu cet événement comme un heureux hasard.

 

Je saurai, j'oserai, je serai. Comme ça !

Il faut me reconnaître une gratuité : celle d'offrir le pire comme le meilleur, sans m'en trouver de raison moi-même.
Je flirte avec pas mal de mensonges, ou de fausses promesses, mais te décore de trophées que tu n'attendais pas.


Au mieux, tu sauras transformer en fantasmes mes mensonges et te battre pour qu'ils aillent plus loin que mon inconséquence. Il y aura les foutaises, mais il y aura des couronnements prenant pour racine tes désirs, jusqu'à leur matérialité. Mais sans moi, que serais-tu ?


Jure-moi d'oublier, d'essuyer sagement, au fur et à mesure, mes adversités et de me sourire, de refuser tes soupçons, de ne pas me haïr jusqu'à ce que nous soyons séparés.

Je ne t'ai pas dit ? Tu seras libre un jour, mais qui dit que ce ne sera pas la liberté qui te sera la plus morose ? A moins que tu ne sois prêt(e) à me tromper après moi, avec une autre vie.


Tu n'es pas mon but, je suis le mien : MOI, mon plus grand amour. Moi, ô combien polygame, qui règne sur vous tous, je me marie avec moi partout, en toi, en vous.

Je saurai, j'oserai, je serai, comme ça, un p'tit tour et puis j'm'en va !


                                 Une amie qui se veut du bien,

                                                                La Vie

 

 

 

 

 


Ps : voilà pourquoi les bébés et les personnes âgées sont édentés : les premiers sur l'intuition du bien-fondé d'un accablement anticipé, les derniers par sa confirmation.

Nombreux seraient-ils à signer un accord inconditionnel à cette souveraine, sans réplique en lui adressant leur plus beau sourire ? (bon d'accord, je contredis mon texte "un pied-à-terre", mais vous n'êtes pas supposés vous souvenir de tout ! Et puis on a droit à être ambivalent :-)  ).


J'adresse toute ma sympathie aux motivations de cet édentement. L'anodontie, d'ailleurs, n'est pas autre chose qu'une révolte silencieuse.
                                                    Rigolant

 

Et pour garder le moral malgré cette chienne, un groupe que je vous recommande sans aucune modération, les immenses JAD WIO ("merci"Déçu aux médias de nous avoir tenus au courant impartialement et massivement de la carrière de l'auteur-compositeur Denis Bortek et du groupe de "l'Amour à la hâte").

 


 

 

 

                                                                                                                                        Corine



29/03/2021
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres